La FEP Au Liban

23/25 février 2018

À l’initiative de Dr Jeannette Daccache fondatrice de SPIAL et professeur associé à l’Université, Gorana Bulat-Manenti, Secrétaire générale et trésorière de la FEP a été invitée et très chaleureusement accueillie à Beyrouth du 23 au 25 février où elle a présenté son livre”Comment fonctionne une cure analytique” (Eres 2013) à l’Institut français du Liban, devant un publique venu très nombreux pour l’écouter.

Hautement intéressés par la psychanalyse Dr Rabih el Chammay, Directeur de la santé mentale au Ministère de la Santé, ainsi que Dr Marie-Ange Nohra, Directrice du syndicat des psychanalystes et psychothérapeutes et de nombreux responsables de la recherche et des services hospitaliers ont assisté à cette rencontre organisée par le Professeur Jeannette Daccache.

En collaboration avec la Fondation européenne pour la psychanalyse et l’association libanaise SPIAL cette présentation a été suivie d’un débat vivant et riche de questions.

Les jours suivants un séminaire et une série de conférences ont attiré un publique de professionnels expérimentés travaillant dans le domaine de la santé mentale ainsi que de jeunes étudiants, tous tournés vers la psychanalyse et ses possibles implications dans le traitement des souffrances psychiques tant au niveau singulier qu’au niveau institutionnel.

Ces événements ont marqué un grand pas dans les échanges entre la FEP et les psychanalystes (mais aussi les chercheurs, psychiatres, psychothérapeutes et psychologues) libanais.

Quelques photos… avec le groupe de travail FEP-SPIAL, et avec Gorana Manenti, Dr Marie Ange Nohra présidente du syndicat des psychanalystes et psychothérapeutes du Liban, Dr Jeanette Daccache professeur à l’université et Dr Rabih el Chammay Directeur de la santé mentale au Liban.