Projection du film de Michel Boccara
suivi d’un débat

Le carnaval de la pensée, vie et mort de Friedrich Nietzsche, philosophe inactuel

Le 15 décembre à 18h
Salle du Sénéchal
17 rue de Remusat 31000 Toulouse

En présence de Michel Boccara, Hélène Godefroy, Monique Lauret et Gérard Pommier

Comment entrer dans la pensée de Nietzsche sans le trahir par des commentaires ?

J’ai suivi la méthode que j’avais déjà employé pour Antonin Artaud (Michel Boccara, Artototal, le poète tue ses doubles, Paris, Ductus, 1996), devenir Nietzsche.

Et pour cela j’ai réuni une joyeuse équipe d’amateurs et de gaisavoiriens et nous avons joué ensemble la vie et la mort de Friedrich Nietzsche philosophe inactuel.

Nietzsche a construit toute son œuvre autour de son auto-analyse mais, faute de prudence, il a poussé son analyse jusqu’à un point de non retour, ce que l’on peut appeler la folie Nietzsche.

Et pourtant, il peut apparaître paradoxal de parler de non retour pour un homme pour qui la découverte essentielle fut ce qu’il a appelé le secret de l’éternel retour.

J’ai donc construit le film autour de ce paradoxe : comment vivre l’éternel retour conduit à la folie Nietzsche et comment nous qui voulons comprendre son errance sommes condamnés à revivre éternellement ce chemin…

De Naumburg à Naumburg, en passant par Pforta, Bâle, Tribshen, Bayreuth, Sils Maria, Orta San Giulio, Venise, Rome, Nice et Turin.

Pour en savoir plus se rendre sur le site
https://www.mayaboccara.com/

Michel Boccara, CNRS
michel.boccara1@orange.fr
site: mayaboccara.com
Le bourg de Lentillac
46400 Latouille-Lentillac