Séminaire Psychanalyse et Éducation

 Angoisse et Troubles des apprentissages 2018-2019

Un ou deux mardi(s) par mois de 18h-20h :
16 octobre 2018,
18 décembre 2018,
15 janvier 2019,
12 mars 2019,
19 mars 2019,
9 avril 2019,
28 mai 2019,
11 juin 2019,
18 juin 2019.

Université Paris Diderot,
salle 165, Bâtiment Olympe de Gouges,
8 Rue Albert Einstein, 75013

 Responsables : Marília Etienne ARREGUY et Vassiliki-Piyi (Vicky) CHRISTOPOULOU

Contact et inscriptions :
vp.christopoulou@icp.fr (06 85 10 29 75) ou mariliaetienne@id.uff.br 0666143807 (whatsapp)

Certaines séances ont lieu en binôme (deux conférenciers)
L’objet de ce séminaire vise à étudier le statut de l’angoisse dans le fonctionnement et l’économie psychique et ses possibles ramifications dans le domaine de la culture et plus particulièrement celui de l’éducation. À partir des différentes approches freudiennes de l’angoisse articulées à la notion d'”inquiétante étrangeté”, nous allons interroger avec Ferenczi, Lacan et d’autres auteurs, les concepts de “traumatisme”, d'”inhibition” et de “passage à l’acte” en rapport avec les troubles des apprentissages à l’école. Notre démarche, sur le plan épistémologique, sera celle des interactions de la psychanalyse avec les sciences de l’éducation mais aussi les neurosciences cognitives. Des cas cliniques vont illustrer ses apports théoriques qui s’adressent à la fois aux enseignants et aux psychologues cliniciens/psychanalystes en vue d’élucider ces processus qui participent à l’émergence de la subjectivité et ses remaniements au sein du “malaise contemporain”. Le séminaire aura lieu en partenariat avec des psychanalystes et chercheurs brésiliens et français, invités en vidéoconférence ou en présentiel.

Programme :
16/10/2018

– La double théorie de l’angoisse chez Freud : Marília Etienne Arreguy, professeure à l’Université Fédérale Fluminense; psychanalyste ; chercheuse-invité à l’École Doctorale de Psychanalyse de l’Université Paris Diderot ; docteur à l’UP7 ; post docteur par l’Université Paris 8.

18/12/2018
– Inhibition, symptôme et angoisse dans le contexte de l’école d’aujourd’hui: quelles avancées? Marília Arreguy & Vicky Christopoulou : Professeur de Philosophie ; Dr en psychopathologie fondamentale et psychanalyse (Paris-Diderot)
– Dimensions de l’angoisse et malaise dans l’Éducation : Cristiana Carneiro, professeure de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro ; psychanalyste ; post doctorante à l’École Doctorale de Psychanalyse de l’Université Paris Diderot.

15/01/2019
– L’angoisse dans le jeu des enfants: Marília Velano – doctorante à l’Université de São Paulo et à l’École Doctorale de l’Université Paris Diderot, psychanalyste.

12/03/2019
– Pas sans angoisse: Robert Levy – psychanalyste ; coordinateur de l’Association Psychanalyse Freudienne à Paris.

19/03/2019
– Phobie scolaire et traitement de l’angoisse en hôpital de jour pour adolescents: Jérémie Clément – Chargé d’enseignement à l’Université Paris 7 Diderot et Paris 10 Nanterre ; Docteur en Psychanalyse par l’UP7, Psychologue clinicien ; psychopédagogue à l’hôpital de jour pour adolescents La Grange Batelière, à Paris.

9/04/2019
– L’émergence de l’inquiétante étrangeté chez l’écolier: Angélique Christaki, psychologue clinicienne; psychanalyste ; Directrice de recherches en psychopathologie (HDR).

28/05/2019
– Lorsque l’empêchement devient posture: analyse d’un dispositif de récits cliniques pour adultes en formation continue : Paulette Bensadon -Educatrice spécialisée, auteure et psychanalyste.

11/06/2019
– Angoisse, problématiques de genre et pulsion à traduire à l’ adolescence : Nicolas Evzonas – Docteur ès Lettres, psychologue clinicien, chercheur au CRPMS – &
– Angoisse, genre et processus d’identification:Izabel Szpacenkopf, psychanalyste; Docteur en Psychanalyse; membre de l’Espace Analytique et de la Fondation Européenne pour la Psychanalyse.

18/06/2019
– Angoisse ettroubles neurodéveloppementaux des apprentissages: Vassiliki-Piyi (Vicky) Christopoulou – Professeur de Philosophie, Docteur en Psychopathologie Fondamentale et Psychanalyse (Université Paris-Diderot).

Bibliographie sommaire

  • ASSOUN, P.-L. L’angoisse. Paris: Econômica, 2014.
  • BERTHIER J.-L. et al. Les neurosciences cognitives dans la classe : Guide pour expérimenter et adapter ses pratiques pédagogiques, ESF,2018.
  • BOITERA, S.. Ces enfants empêchés de penser. Paris, Dunod, 2008.
  • MIJOLLA-MELLOR, S. de. Le plaisir de pensée. Paris, PUF, 1992. Le besoin de savoir. Paris, Dunod, 2002.
  • LAPLANCHE, J. L’angoisse. Paris : PUF, 1981.
  • LAJONQUIERE, L. de. Figures de l ́infantile. La psychanalyse dans la vie quotidienne auprès des enfants. Paris : L’Harmattan, 2013.
  • POMMIER G.. Comment les neurosciences démontrent la psychanalyse. Paris : Flammarion, 2010.
  • FERENCZI, S. (1908-1933). Œuvres complètes, 1908-1933 (4 tomes). Paris : Payot, 1990.
  • FREUD, S. (1895). « Qu’il est justifié de séparer de la neurasthénie un certain complexe symptomatique sous le nom de « névrose d’angoisse » in Névrose, psychose et perversion. Paris : P.U.F., 1985.
  • FREUD, S. (1916). L’angoisse. Conférences d’introduction à la Psychanalyse. Paris : Gallimard, 1999.
  • FREUD S. (1926). Inhibition, symptôme et angoisse, PUF, Quadrige, 5ème édition  2002, Paris.
  • LACAN, J. (1962-1963).Le séminaire, livre X, L’angoisse. Paris: Le Seuil, 2004.
  • ROUSSILLON, R. (1999). “Traumatisme primaire, clivage et liaison primaires non symboliques” et “Angoisse signal d’alarme et agonie primitive” in Agonie, clivage et symbolisation. Paris: PUF, 2014.

Cliquez ici pour télécharger ces informations

Facebook