Fondation européenne pour la psychanalyse

Claude Dumézil, Charles Melman, Gérard Pommier et Moustapha Safouan ont créé la Fondation Européenne pour la Psychanalyse en 1991. Son siège est à Rome. Elle a visé en premier lieu à répondre aux menaces de réglementation de la psychanalyse en Europe par Bruxelles.

• Suite : La formation du psychanalyste en Europe
• Historique et fonctionnements de la FEP
• Statuts

• Lettre de candidature de Jean-Marie Fossey, élu Président de la FEP

Informations

L’affaire du Nouvel Observateur

Le vendredi 25 octobre, nous sommes au Congrès de Palerme. Nous apprenons qu’une tribune vient de paraitre dans le Nouvel Observateur. Elle demande l’interdiction de la psychanalyse dans les tribunaux, et l’interdiction de son enseignement à l’université. Dominique Roth, un contact de Gérard Pommier, nous communique le texte et il propose les grandes lignes d’un droit de réponse. Dans le bar d’un hôtel, le soir du 26 et jusque tard dans la nuit, Aspasie Bali, Gorana Manenti, Gérard Pommier et Jeannette Daccache qui passait dans le hall, rédigent un droit de réponse. Vous pouvez retrouver ces tribunes sur le site du Nouvel Observateur, en tapant « psychanalyse » dans l’onglet recherche. Il nous a paru inutile de chercher à obtenir d’autres signatures, car plusieurs analystes en vue avaient annoncé qu’ils préféraient ne pas répondre. Il nous a semblé qu’entrer dans une discussion pour les convaincre aurait fait perdre du temps. Le dimanche matin, nous envoyons donc notre droit de réponse au Nouvel Observateur. 
lire la suite

Newsletter d’octobre 2021
à télécharger

Édito de novembre, par Simone Berti
Secrétaire scientifique de la FEP

Former à l’incomplétude.
Réflexions sur l’acte analytique

À distance de plus de 40 ans les paroles de Lacan résonnent de grande actualité, celles prononcées à l’occasion de son voyage en Italie en 1974 et avec lesquelles il dénonçait le fait que les choses en étaient arrivées à un point tel que l’on ressentait toujours plus fort le besoin qu’il y ait des analystes, et il avertissait : « Mais ça ne dépend pas de moi pour que vous soyez analystes, je ne peux pas du tout le vouloir à votre place, ça doit venir de chacun […] Il faut que ça soit chaque personne qui se tâte là-dessus et qui se décide à vouloir l’être ».
On ne peut pas décider à la place d’un autre. On ne décide pas de son désir par délégation. Au regard de sa formation chacun se retrouve à soutenir et à articuler sa propre demande. S’autoriser de soi-même c’est cela, en première instance.
Être analyste est en fin de compte quelque chose de peu captivant et qui comporte même des traits « désespérants ».

Lire la suite

Covid-19

Antenne de paroles
des psychanalystes bénévoles à l’écoute des soignants

Face à un épuisement psychique, à des moments d’angoisse, de tristesse, de symptômes somatiques, l’effervescence anxieuse autour de soi, la présence de la mort, la Fondation Européenne pour la Psychanalyse a décidé de mettre à votre disposition une antenne psychanalytique de paroles.
Avec cette initiative, nous proposons aux soignants de pouvoir
prendre contact avec des psychanalystes formés et expérimentés.

Si vous n’avez pas le code d’accès à cette Antenne envoyer un mail à :
antennepsychanalytiquefep@gmail.com

Pour toute information complémentaire :
Aspasie Bali
Téléphone : 06 48 01 14 24

Édito d’octobre 2021 par GoranaBulat-Manenti

Édito d'octobre 2021 par Gorana Bulat-Manenti Secrétaire et trésorière de la FEP Avec le Colloque consacré à La clinique de Lacan et aux travaux de l’École de Saint Anne, réunissant une centaine de personnes d’obédience et d'associations analytiques différentes,...

lire plus

Édito de septembre 2021 par Laura Pigozzi

Édito de septembre 2021 par Laura Pigozzi Membre du bureau de la FEP pour l'Italie Le courage Lacan qualifiait de “lâcheté morale ", dans l’acédie, l’impossibilité de supporter la perte : au contraire « subjectiver » la perte est une façon de s’autoriser à travailler...

lire plus

Édito de juin 2021 par Jean-Jacques Tyszler

Édito de juin 2021 par Jean-Jacques Tyszler Membre de la Fondation européenne pour la psychanalyse  Au moment de cet éditorial les images lointaines, mais pas si loin, des tirs de roquettes et de missiles sur une terre sacrée pour beaucoup. Depuis ma tendre enfance...

lire plus

Les prochains colloques
de la FEP

PARIS
Samedi 25 septembre 2021

Journée sur la clinique lacanienne et l’École de Sainte-Anne

Lire la suite

 

BARCELONE
du 1er au 3 octobre 2021

Nom propre, symptôme et autres suppléances dans la clinique psychanalytique

Lire la suite

Lire les textes

 

FLASH NEWS

Signez la pétition !

Le 19 septembre 2021, une plateforme d’écoute des victimes d’inceste a été lancée par le gouvernement. Le jour-même, elle a reçu plusieurs centaines d’appels. Il ne se passe plus de semaines sans que la presse révèle des cas de viols incestueux commis sur des enfants, parfois par des parents très connus.
Depuis la loi du 21 avril 2021, sur amendement du gouvernement, de nouvelles infractions sont créées dans le code pénal pour punir les actes sexuels sur les enfants, un double seuil de non-consentement sexuel a été établi, le mot inceste est clairement mentionné, la loi se nomme : « Loi du 21 avril 2021 visant à protéger les mineurs des crimes et délits sexuels et de l’inceste »
C’est assurément une avancée notoire, mais cette loi, si elle condamne l’inceste et de facto renforce son interdit, elle ne nomme pas son interdit !
« Nommer l’interdit, mentionnait Anne-Claude Ambroise-rendu la spécialiste d’histoire de la justice et du crime, c’est donc offrir la possibilité de mieux le cerner à ceux-là mêmes qui l’ignoraient et l’ignorent encore ou ne l’ont simplement pas assimilé. »

Lire la suite

Décès de
Moustapha
Safouan

Moustapha Safouan était très lié avec Luigi Burzotta qui est l’actuel président d’honneur de la Fondation Européenne. Pendant une longue période, Safouan allait en vacances d’été chez Luigi Burzotta en Sicile. Luigi nous transmet ci-dessous un message de son fils, Ismaïl Safouan:

Bonjour à tou.te.s,
Moustapha nous a quittés aujourd’hui, au petit matin de ce dimanche 8 novembre.
J’en ai été informé à 5h30, heure à laquelle l’équipe en charge de nuit de l’hôpital Broca a constaté le décès.
Il est mort dans son sommeil, le plus paisiblement qu’il était possible.
Excusez-moi pour la brièveté de ce message, mais depuis cette fin de matinée où j’ai rejoint Paris, beaucoup de formalités requièrent ma présence. Je reviens vers vous très vite, dès ce soir ou demain au plus tard, pour vous en dire plus.
Comme vous le savez sans doute, il attendait cette échéance comme une libération d’une vie qui lui était devenue trop pesante, et je vous invite donc à prendre cette nouvelle, au-delà de la tristesse et des souvenirs qu’elle va immanquablement provoquer, comme la conclusion sereine et attendue d’un très long et très riche chemin de vie.

Bien à vous tou.te.s, et à très vite.
Ismaïl

Lire la suite

Facebook
error: Contenu protégé