Le deuil – Qu’en disent des psychanalystes aujourd’hui ?

 

Colloque de la FEP

 

du 25 au 27 janvier 2019
IRTS Normandie – Caen
11 rue Guyon de Guercheville
14200 Hérouville-Saint-Clair

 

Le paradoxe de l’être humain c’est d’avoir à se découvrir « mortel » et pourtant pour vivre nous avons besoin de l’oublier, de ne pas croire que nous allons mourir. Si pour la conscience, la mort est du domaine de la croyance, si pour l’inconscient la mort n’a pas de représentation, le deuil est une expérience subjective conflictuelle.

Nous l’éprouvons en réaction à la perte de l’autre, quand elle ouvre une béance, un trou dans le réel, une atteinte narcissique irréparable, écrivait Freud à Pfister après la mort de sa fille Sophie. Et il ajoutait : le deuil ne vient qu’après.
Si dans le deuil on sait qui on a perdu, on ne sait pas ce que l’on a perdu, d’où les symptômes et les manifestations inconscientes.

Quels rapports entre le deuil et ce que Freud nommait objet perdu dont l’ombre peut tomber sur le moi écrivait-il dans « Deuil et mélancolie » ? Mais cet objet n’est-il pas ce déjà perdu du fait de la préexistence du langage et de la parole ?
La tragédie du désir et des identifications sont en jeu dans le deuil, comme Lacan l’indique dans son commentaire d’Hamlet. Deuil possible ou impossible, le deuil fait assurément énigme.
L’expérience clinique confronte à des pluralités du deuil : Quels impacts du deuil chez l’enfant ? Quels bouleversements à l’adolescence ? Quels traumatismes, quand vœux de mort et fantasmes rencontrent la réalité, ou encore, quand la disparition empêche le deuil ?

N’y a-t-il pas lieu de distinguer clinique de l’affect et temps du deuil ? Qu’en est-il de la perte d’un idéal, d’une identification, d’un amour, d’un rêve, du deuil de l’enfance… ? Que dire des effets du deuil dans les fins d’analyse et les associations analytiques aujourd’hui ?

Le deuil interroge le lien social : les rituels et cérémonies autour du deuil n’auraient-ils pas tendance à s’effacer, comme valeur symbolique dans nos sociétés occidentales post-modernes, où la mort serait refusée et le deuil dénié ?

Attentats, suicide au travail, suicide des jeunes piégés par les nouvelles technologies (internet), qu’est-ce qui spécifie ces deuils dans nos sociétés actuelles ?

Dans une actualité saisissante de ce début de 21ème siècle, celle de ces populations migrantes contraintes à l’exil, que dire de cette problématique du deuil pour ces sujets exposés aux pertes de repères culturels, aux ruptures, aux séparations ?
C’est autour de ces questions, à partir de l’expérience clinique, des témoignages dans le travail social, éducatif, celui de la santé, des apports littéraires, poétiques, artistiques, sociologiques, philosophiques et autres, que nous vous proposons ces rencontres.

Ce colloque se propose d’ouvrir un espace de rencontre, d’échanges avec des cliniciens sur cette question de l’énigme du deuil. Ce colloque s’adresse aux psychanalyses, aux professionnels du soin, du social, de l’aide
et aux personnes intéressées par ce thème.

Ce colloque de La Fondation Européenne pour la psychanalyse est coordonné par les membres du comité d’organisation :
Marie Chapelle, Dominique Delage, Jean-Marie Fossey, Dolores Frau, Sylvain Frérot, Michel Leverrier, Daniel Olivier, Nadia Veyrié

les membres du comité scientifique : Gorana Bulat- Manenti, Cristina Jarque, Luigi Burzotta, Roland Chemama, Gérard Pommier, Claus Dieter Rath
en collaboration avec le CERFOS (Centre de Recherche et de Formation du Secteur sanitaire et social) de la Fondation Bon-Sauveur de la manche

Parmi les intervenants :
Orsola BARBERIS ; Ahmed BOUHLAL ; Gorana BULAT-MANENTI ; Luigi BURZOTTA ; Marie CHAPELLE ; Roland CHEMAMA ; Pascal CRETE ; Dominique DELAGE ; Jean-Marie FOSSEY ; Dolores FRAU ; Sylvain FREROT ; Roland GORI ; Hélène GODEFROY ; Philippe GRIMBERT ; Michel HEINIS ; Michel LEVERRIER ; Daniel OLIVIER ; Gérard POMMIER ;
Nadine PROIA-LELOUEY ; Jean-Jacques TYSZLER ; Nadia VEYRIE

Lecture Musicale : Extrait de « Un secret » de Philippe GRIMBERT, lu par l’auteur, accompagné par le violoncelliste Laurentiu BORDEIANU

Télécharger :

• programme mis à jour

• affiche du colloque 

• argument du colloque 

• colloque

• informations pratiques