Fondation Européenne pour la Psychanalyse

Paris

Rome

Madrid

Bruxelles

Berlin

Claude Dumézil, Charles Melman, Gérard Pommier et Moustapha Safouan ont créé la Fondation Européenne pour la Psychanalyse en 1991. Son siège est à Rome. Elle a visé en premier lieu à répondre aux menaces de réglementation de la psychanalyse en Europe par Bruxelles.

• Suite : La formation du psychanalyste en Europe
• Historique 
• Statuts
• Lettre de candidature de Jean-Marie Fossey, élu Président de la FEP

Éditorial mai 2024

par Jean-Jacques Tyszler

Hospitalité et exil

Il y a tout juste un mois se tenait à la maison de l’Unesco à Paris la journée annuelle sur l’exil que notre centre médico psychopédagogique organise avec la psychiatrie adulte en collaboration avec les centres d’accueils des demandeurs d’asile d’Ile de France.

Beaucoup de solidarités institutionnelles se manifestent à l’occasion de ces rencontres et nous avons pu entendre des collègues engagés sur ce terrain, aussi des praticiens de Bruxelles et la directrice générale de France Terre d’Asile qui nous a prévenus des tristes conséquences des nouvelles dispositions de la Loi sur l’immigration.

Hospitalidad y exilio

Leer en español

Newsletter mai 2024

Colloque de la F.E.P. à Montpellier

Extrait du jardin des délices de Jérôme Bosch

La folie du bonheur

Qu’attendre de la psychanalyse aujourd’hui ?

Coorganisé avec l’@psychanalyse et Psychasoc

Vendredi 28 juin de 14h00 à 18h00 sur zoom et 

Samedi 29 juin, Salle Pétrarque

Dès les premières pages de son Malaise dans la culture Freud pose la question : que veulent les êtres humains ? Et l’on met au défi quiconque de répondre autre chose que : je veux être heureux ! Face à cette volonté increvable de bonheur trois obstacles surgissent : le monde, le corps et les autres. Le Bonheur avec un grand B s’avère bien compromis. Pourtant la technologie nous promet le contraire, elle trouve son énergie de dépasser toutes les limites. Mais à quel prix ? Destruction de la planète et de ses ressources, accélération des formes d’aliénation nouvelles, le tout reposant sur le lit de la tyrannie de l’image. 

Non sans malice, Freud précise que la méthode la plus efficace c’est encore l’usage des drogues sous toutes ses formes. Ajoutons les tentatives de transformation du corps (transgenre, modifications génétiques, etc.) ou les conduites à risque, notamment chez les plus jeunes. Quant à l’obstacle que présente l’altérité, avec près de 8 milliards d’humains sur terre, on peut comprendre que la vie n’est possible qu’au prix d’en rabattre sur sa propre jouissance, ce qui est proprement la fonction du « travail de civilisation » dont l’actuel donne une image pour le moins décatie. Alors que faire face à ce conflit entre volonté de bonheur et obstacles imposés par les contraintes du vivre ensemble ? Que faire face aux débordements de jouissance auxquels chacun a à faire face ? La leçon freudienne est aussi une leçon de sagesse. Il faut apprendre à se contenter de son « malheur banal ». Alors que faire avec ça ? On essaie de répondre. 

 Comité d’organisation : Monique Lauret, Joseph Rouzel & Guillaume Nemer

Colloque de la F.E.P. à Madrid

Angoisse et dépression dans la clinique psychanalytique contemporaine

Madrid, du 25 au 27 octobre 2024

Lieu : Ateneo de Madrid

Vendredi 25 octobre de 16h00 à 20h00 – uniquement en ligne –

Présentiel

Samedi 26 octobre de 9h00 à 14h00 et de 15h30 à 18h00

Dimanche 27 octobre de 9h00 à 14h00

 

L’angoisse et la dépression sont deux concepts qui apparaissent actuellement très fréquemment dans les discours médicaux, psychologiques et psychiatriques. L’angoisse est conçue comme un symptôme et la dépression comme une maladie traitable par des médicaments ou des traitements s’inscrivant dans des théories conformes aux neurosciences et aux théories cognitives.

Le discours médical/psychiatrique parle d’anxiété au lieu d’angoisse et continue de parler de dépression comme d’une maladie. Pour ces deux catégories, il existe un médicament : pour l’anxiété, des anxiolytiques et pour la dépression, des antidépresseurs.

Dans ce contexte, où le discours du maître continue de s’imposer en incitant à une jouissance constante, à travers des solutions thérapeutiques visant à faire taire le symptôme et à consommer (même des médicaments) de manière excessive, la psychanalyse résiste, à la fois dans la pratique et dans la théorie.

La proposition de ce colloque vise à réfléchir et débattre de ces thèmes cruciaux dans la clinique psychanalytique actuelle.

Angustia y depresión en la clínica psicoanalítica contemporánea

Manie, mélancolie, psychose maniaco-dépressive. Bientôt cent ans après le texte de Freud, quelles avancées et quelles énigmes ?

Jean-Jacques Tyszler

Nous nous servons encore aujourd’hui des trois mots séparés pour décrire des états qui ne peuvent se dissoudre dans les troubles bipolaires ; peut-être n’y a-t-il pas à superposer ou à opposer ces appellations qui témoignent avant tout de l’usage de paradigmes différents dans le long déroulé de l’histoire de la clinique.

lire plus

Manía, melancolía, psicosis maníaco-depresiva. Casi cien años después del texto de Freud, ¿qué progresos se han realizado y qué enigmas quedan por resolver?

Jean-Jacques Tyszler

 

Leer en español

Éditoriaux

Édito de février 2024, par Laura Pigozzi

Éditorial FévrierLa capocratie contemporaineLa situation italienne vue par une psychanalyste Laura PigozziLe déclin de la politique n'est pas seulement un événement historique et social, il prend sa source dans ce courant mortel et inhumain qui habite l'homme : une...

lire plus

Édito de janvier 2024, par Jean-Marie Fossey

Éditorial Janvier Jean-Marie Fosseyprésident de la F.E.P. 2024 - Maintien de la psychanalyse dans la cité Dans le contexte de la grande dépression, de la montée du parti nazi, Freud écrit son fameux Malaise dans la civilisation, il termine cet ouvrage par une...

lire plus

Édito de décembre 2023, par Jean-Jacques Tyszler

Éditorial Décembre Jean-Jacques Tyszler Le sujet déchiré  Le sujet déchiré : pourquoi la guerre ?     Le psychanalyste n’est pas indemne de la succession des conflits, l’Ukraine, l’Arménie, le Proche Orient sans compter ceux qui n’en finissent pas et que l’on n’évoque...

lire plus

Informations

Gérard Pommier, psychanalyste, psychiatre, professeur des Universités, professeur honoris causa de l’université de Rosario (Argentine), membre fondateur de la Fondation Européenne pour la Psychanalyse, directeur de la revue La clinique lacanienne, initiateur de la Collection Point Hors-Ligne érès, vient de disparaître le mardi 1 août 2023, il avait 82 ans.

Compagnon de route sans relâche de la F.E.P., il était attaché à la défense et à l’éthique de la psychanalyse, initiateur de grands projets, auteur de nombreux livres et articles aux nombreux écrits.

Perte douloureuse, bien au-delà de notre association, pour la psychanalyse un grand psychanalyste nous a quittés.

Adieu l’ami!

Claus Dieter Rath, psychanalyste allemand renommé, un ami et collègue remarquable vient de nous quitter ce 18 décembre.

Nos pensées vont tout d’abord à sa chère femme, à sa famille, ses proches, les membres de son association. Depuis les débuts de la FEP, lorsque nous étions quelques uns autour des quatre fondateurs, Claus était le premier à particulièrement s’investir dans notre toute nouvelle association, fondée sur une ligne de partage et engagement éthique.  A ce titre, iI a été membre du bureau de la FEP pendant de longues années. Il vivait et travaillait à Berlin et il a œuvré pour la présence d’une psychanalyse engagée dans la ville qui avait connu la chasse aux psychanalystes juifs par les nazis.

Claus-Dieter Rath, par Luigi Burzotta, président d’honneur de la F.E.P.

Claus-Dieter Rath habitait avec nous ce discours psychanalytique qui fonde un « lien social nettoyé d’aucune nécessité de groupe » ; il était à l’aise dans cette dimension (dit-mension) que nous nous efforçons de garder épurée de cette «obscénité » de «la vie de groupe », que Jacques Lacan « essayait de proscrire de son Ecole ».

La légèreté qui résulte de cette proscription a donné toute son ampleur aux échanges fréquents et réguliers que j’ai eus avec cet ami et confrère psychanalyste, qui constituait pour moi une pierre angulaire de cet habitat.

Colloques et séminaires
Retrouvez les dates
des prochains enseignements, séminaires

des membres
de la FEP…

Voir la liste

CONGRES F.E.P. Octobre 2023

Textes des interventions

Colloque Mazara del Valo

Il faut inscrire
l’interdit de l’inceste
dans la Constitution!

Le 19 septembre 2021, une plateforme d’écoute des victimes d’inceste a été lancée par le gouvernement. Le jour-même, elle a reçu plusieurs centaines d’appels. Il ne se passe plus de semaines sans que la presse révèle des cas de viols incestueux commis sur des enfants, parfois par des parents très connus.
Depuis la loi du 21 avril 2021, sur amendement du gouvernement, de nouvelles infractions sont créées dans le code pénal pour punir les actes sexuels sur les enfants, un double seuil de non-consentement sexuel a été établi, le mot inceste est clairement mentionné, la loi se nomme : « Loi du 21 avril 2021 visant à protéger les mineurs des crimes et délits sexuels et de l’inceste »
C’est assurément une avancée notoire, mais cette loi, si elle condamne l’inceste et de facto renforce son interdit, elle ne nomme pas son interdit !
« Nommer l’interdit, mentionnait Anne-Claude Ambroise-rendu la spécialiste d’histoire de la justice et du crime, c’est donc offrir la possibilité de mieux le cerner à ceux-là mêmes qui l’ignoraient et l’ignorent encore ou ne l’ont simplement pas assimilé. »

Lire la suite

Congrès de la FEP 20, 21, 22 octobre 2023 - La violence, le sexuel, l'interdit de l'inceste
Congrès convergence
error: Contenu protégé